Les épreuves

Les pistes

La station des Contamines a réalisé un très gros travail pour garantir au moins 2,5 km enneigés début avril. Pour y parvenir, de la neige a été stockée tout au long du parcours et sera étalée quelques jours seulement avant les Championnats de France. « Ils se sont donné les moyens de réaliser de beaux championnats » précise Christian Dumont, coordinateur du Subaru Biathlon Challenge et qui a aussi supervisé les pistes de ski de fond des « France ». Des pistes sympas pour le public qui, installé sur une butte naturelle, pourra assister au départ et à l’arrivée des épreuves et suivre les biathlètes au pas de tir. Des pistes difficiles pour les coureurs. « Il y a de gros changements de rythme avec de belles bosses » détaille Christian Dumont. « C’est un site accessible, en bordure de route, c’est bien pour le public » complète Christophe Sevessand, producteur et animateur de l’évènement. Avant de créer une piste de rollerski qui servira notamment au comité Mont-Blanc pour l’entraînement estival en ski de fond et en biathlon, les Contamines mettent le paquet pour accueillir les meilleurs Français. Sur ces pistes difficiles, les Jurassiennes Aurore Jean et Anouk Faivre Picon devraient se retrouver sur le devant de la scène, comme les Montblanais Maurice Manificat, Jean-Marc Gaillard lors de la mass start en style classique (samedi) où Roddy Darragon en sprint libre (lundi) alors que sur leurs terres, les Haut-Savoyards devraient également briller lors du relais en style classique (dimanche).

2 sports, 2 techniques et de nombreuses courses.

ski de fond Le Ski de Fond
biathlon Le Biathlon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>